Motifs des structures les plus utilisé en coupe du Mondes .
De nos jours, la plupart des motifs de structure des semelles sont exécutées à la meule. Les meules mécaniques modernes sont des appa- reils très sophistiqués. La précision avec laquelle les paramètres de meulage sont contrôlables et la facilité de répétition d’un motif de structure sont grandement améliorées.

On utilise le terme structuration pour décrire les motifs imprégnés dans la semelle du ski afin de réduire la surface en contact avec la neige et afin de réduire la tension avec le film aqueux causée par la friction de la semelle avec la neige. Ces structurations sont le plus souvent produites par des meules lors de la fabrication à l’usine ou dans des magasins spécialisés. Il est également possible de produire des structurations à l’aide d’outils manuels.
Pendant un temps la variation des motifs de meulage n’a cessé d’augmenter. Tout le monde essayait de trouver la structuration « ultime » par divers moyens comme par exemple l’utilisation de différentes meules, la variation des profondeurs ou des largeurs de stries ainsi que la variation
des motifs eux mêmes. Durant la dernière saison, cette tendance a montré des signes de simpli- fication. A présent les techniciens de soutien semblent être d’accord sur le fait que les types de neige peuvent être classifiés en catégories plus générales pour lesquels certains types de struc- turation conviennent. Une structuration adaptée de la semelle est toujours aussi importante, mais on l’exécute maintenant en suivant un ensemble de principes de base. Il en résulte que les varia- tions des structurations exécutées à la meule mécanique sont moindres et standardisées. Cette tendance à « simplifier » les variations de meulage permet de comparer plus précisément d’autre facteurs significatifs comme les skis et les farts ainsi que de voyager avec moins de paires de skis.
Enfin, les structures exécutées manuellement au dessus du meulage mécanique de base ont prouvé qu’elles donnent d’excellents résultats. La structure appliquée manuellement est mieux adaptée aux conditions du jour et de ce fait fonctionne comme un « booster » du meulage méca- nique de base.
Il y a une différence importante entre les structurations mécaniques et celles produites manuellement. Certains meulages mécaniques sont taillés dans la semelle, et sont de nature per- manente. Les outils à structurer utilisés pour créer des structurations manuelles imprègnent le motif sur la semelle par effet de pression, ces motifs sont donc temporaires.
L’utilisation des outils à structurer manuel  présente l’avantage d’être facile, rapide et offrent la meilleure possibilité d’adapter la structuration au type de neige. Le motif imprégné quittera la semelle lors d’une nouvelle opération de fartage tout en conservant intact le meulage de base. De cette manière il est toujours possible d’exé- cuter une nouvelle structuration parfaitement adaptée aux conditions de neige du jour.

En Alpin les structures polyvalent et facile a skier sont favorisé car les longeur de pistes et le dénivelé vont varié les type et température de neiges.


LES STRuCTuRES LINéAIRES
Les structures linéaires fines conviennent par- faitement pour des conditions de neige froide et sèche.
LES STRuCTuRES ENTRECROISéES
Les structures le plus souvent utilisées sont les structures diagonales, exécutées à la meule ou de type entrecroisé. Elles sont plus efficaces sur la neige à teneur en humidité de moyenne à élevée avec des cristaux à grain grossier. Cette structure a un aspect visuel de bandes diagonales disposées en oblique à travers la semelle. Des structures trop profondes et grossières gêneront la capacité de virage.
LES STRuCTuRES ENTRECOuPéES
On trouve aussi de multiples combinaisons de structures « entrecoupées » exécutées à la meule ou avec un outil à gaufrer. Elles offrent des propriétés de glisse et une capacité de virage variable.

3 structuresSource SWIX

 

En ski de fond les variations de neige sont moindre nous pouvons utiliser des structures plus spécifiques.

structure ski de fondSource Dragonski

 

ATTENTION :

Avec une meule circulaire on peut faire des choses très belles à l’œil, des structures complexes, "sapin", "diagonale", "croisée" etc.. Mais Ce sont des illusions d’optiques .